Réponse du Cabinet du Président de la République