La qualité de vie au travail ?

Défendons nos conditions de vie au travail, négocions un nouveau plan QVT aux Finances

Le gouvernement veut engager une transformation sans précédent de l’État et de ses structures.
Nos Ministères Économiques et Financiers vont devoir subir de lourdes évolutions en matière
d’organisation du travail. Les conditions de travail ont toujours été au coeur des actions de nos deux organisations syndicales.
En parallèle des combats que nous menons pour défendre nos missions, nos emplois, nos rémunérations, nos organisations syndicales s’engagent aussi à améliorer la qualité de vie au travail.
Pour notre avenir au travail, défendons efficacement :
• le maintien dans la sphère publique de nos missions,
• des effectifs permettant d’assurer les missions et de préserver la qualité du service public,
• un management de proximité humaniste parce que les collègues attendent soutien technique et écoute,
• le maintien des CHSCT (Comités d’Hygiène de Sécurité et des Conditions de Travail) que le gouvernement
veut fusionner avec les CT.
Négocions un nouveau plan ministériel concernant la Qualité de Vie au Travail qui permettrait :
• de donner du sens au travail de chacun : agents et cadres,
• de développer les démarches participatives associant l’ensemble des agents aux transformations à venir,
• d’identifier les besoins pour mieux former les agents dans le domaine du numérique,
• de mieux concilier vie professionnelle et vie personnelle,
• d’élargir l’accès au télétravail pour les agents et cadres volontaires,
• d’obtenir une meilleure prise en charge des frais de transport domicile travail et des remboursements de frais professionnels,
• de promouvoir les chartes sur le temps de travail et de faire respecter le droit à la déconnexion,
• d’expérimenter la semaine de 4 jours,
• de remettre en place la Cessation Progressive d’Activité dans le cadre de la gestion des fins de carrière et accompagner la transmission des compétences entre les générations,
• d’améliorer les propositions d’hébergement pour les nouveaux agents et en cas de mutation,
• de créer de nouvelles crèches, d’espaces de repos et de bien-être.
• de préserver le budget d’action social du ministère à un haut niveau.

La qualité de vie au travail ?
L’UNSA et la CFE-CGC, forces de proposition !
Pour défendre notre avenir !

Consultez le tract commun UNSA CFE-CGC ci-joint:

Tracts