Dans cette période très dure pour les fonctionnaires, il est impératif que nous " les Douaniers" restions unis pour combattre avec force toutes les réformes (le CAP 2022 notamment) qui visent à affaiblir notre administration et à terme la fassent disparaître.


C'est pour ces raisons, que l'UDT au sein de l'UNSA Douanes a toute sa place pour défendre et améliorer les conditions de travail des douaniers de la surveillance, sans pour autant oublier nos collègues OP/CO dans les combats communs .


Cependant, il ne faut pas nier l'existence d'une spécificité de la surveillance et il est donc normal d'avoir des militants et élus spécialistes de l'uniforme pour pouvoir faire face à notre hiérarchie trop souvent éloignée des problématiques de notre branche.


De plus, depuis 2015 et l'augmentation sans précédent du risque terroriste. Les Douaniers se trouvent au coeur de la lutte contre cette menace extrême. Ils deviennent ainsi des cibles au même titre que la Police, les gendarmes et les
militaires.


Voici la liste de nos revendications :

  1. Une prime de risque revalorisée, à hauteur des autres services de sécurité publique.
  2. La possibilité pour les douaniers surveillance de toucher l'intégralité des primes de l'administration. (Notamment l'ACF)
  3. Une bonification déplafonnée de 5 ans aujourd'hui (pour 27 années de surv) à 7 ans ( pour 37 années de surv ) et oui ! les carrières sont de plus en plus longues!!!
  4. Une vrai revalorisation des heures de jour férié, de dimanche et de nuit.
  5. L'abandon de la dégressivité de la bonification.
  6. Redonner un espace de liberté et d’initiative aux équipes de terrain. L'administration ne peut pas continuer à croire que l'on peut gérer des services Surv loin, voir très loin du terrain...
  7. Mettre en place une vrai politique du renseignement ; il en va de la survie de notre administration.
  8. Une vrai prise en compte des différentes spécialités (motards, marins, pilotes, maître de chien, etc.)

Bien sur toutes ces revendications ne sont pas exhaustives et elles seront enrichies au fur et à mesure, avec votre aide.

N'oubliez pas qu'un des grands combats de l'UDT et l'UNSA Douanes est en passe d'être gagné :
L'anonymisation des procédures. ( beaucoup s'en targuent, très peu le revendiquaient)


L'UNSA douanes et L'UDT sont unis pour défendre les intérêts vitaux de notre corporation. Nous voulons être une force syndicale multi catégorielle au service de TOUS les Personnels, à valeur d’espoir pour un Avenir meilleur !


Confrontés à un pillage perpétuel visant à rogner ce qui était considéré comme des acquis (retraite, protection sociale, RTT, indispositions, etc....), ainsi qu’à des contraintes professionnelles de plus en plus fortes...., les Personnels
Douaniers et notamment la surveillance n’échappent pas à la forte montée de l’individualisme, au détriment de l’UNITE SOLIDAIRE et, par conséquent, au peu d’intérêt porté par un trop grand nombre de travailleurs à leur avenir professionnel.


Nul doute qu’aujourd’hui, notre volonté d’améliorer le quotidien de TOUS les Personnels Douaniers peut paraître quelque fois dérisoire...


Néanmoins, sans votre soutient le combat syndical est lourdement compromis !


ENSEMBLE, nous devons nous battre et faire face aux perpétuelles attaques.


Romain SIMEON
Président de l'UDT