Le 6 avril, il y avait 310 agents physiquement présents en service.

Les sujets RH, tels que les congés, sont toujours à l’étude au niveau interministériel, tout comme l’éventualité d’une prime qui serait versée aux collègues qui auraient travaillé pendant la période de confinement.

 

Le matériel

Les masques chirurgicaux attendus sont bien arrivés à la DI ce vendredi soir. Pour les besoins en gel et gants de protection, il n’y a eu aucune remontée des services. Encore une fois, n’hésitez pas à contacter les représentants du personnel s’il vous manquait ce type de matériel.

Le SGI va renvoyer une fiche pour rappeler les consignes précautionneuses à respecter quand vous êtes en service. Un relâchement aurait en effet été constaté dans certaines unités. Nous vous conseillons trop de prendre collectivement soin de vous

Les agents en confinement n’ayant pas accès à ALADIN, le DI va voir pour que certains messages qui arrivent sur l’application courrier soient basculés sur la messagerie mercure.

 

Activité des services

Le trafic est en baisse continue. Au tunnel, au tourisme, à la sortie, il a baissé de 28 % par rapport à la semaine dernière avec 309 VL le samedi et 209 le dimanche. Il n’y a eu que 12 bus dans les deux sens. Toujours au tunnel, mais au routier et à la sortie, il a baissé de 15 % par rapport à la semaine dernière avec 935 PL le samedi et 757 le dimanche ; à l’entrée, il y avait 971 PL le samedi et 797 le dimanche. Rien avoir avec le trafic habituel. Sur le vecteur ferroviaire, il n’y a plus rien et sur les autoroutes, pas grand-chose.

Ce week-end, il n’y a eu aucune constatation. Le fait que les collègues ne prennent pas de risques ne gêne pas le DI.

La DG a mené un comparatif sur les types d’activité et le nombre d’heures consacrés. Il en ressort que toutes les heures se sont effondrées, sauf en ce qui concerne la surveillance générale et la protection des consommateurs. En revanche, la DG n’a fourni aucune statistique contentieuse. Depuis le début de la crise, hormis une ou deux affaires exceptionnelles constatées par-ci, par-là, le contentieux s’est effondré partout et pour le peu qu’il y avait, il s’est porté sur le fret postal.

Les Parquets ont bien appliqué le relèvement des seuils, allant même parfois au-delà.

Les néerlandais sont en vacances et ne sont pas confinés. Si certains de leurs concitoyens passent la frontière, le DI recommande de faire un contrôle douanier et d’appeler la PAF ou la gendarmerie. Les agents des douanes n’ont ni à refouler, ni à acter dans ce domaine, car ça ne leur a pas été demandé. Le DI va faire remonter ce problème.

La DG a voulu savoir comment fonctionner les PGP. La DI a donc sondé les services. En fait, beaucoup d’agents sont en télétravail et parfois certains agents sur place, n’étant pourtant pas au PGP, apportent leur aide.

 

Bon courage à tous et prenez soin de vous et de vos proches.