Ce lundi 16 septembre 2019 s’est tenu au siège de la DI un comité technique des services déconcentrés (CTSD) consacré une nouvelle fois au Brexit, à la demande de la CFDT qui, ne serait-ce par respect de tous les agents qui ne partagent pas leur sensibilité syndicale, aurait pu informer les autres organisations de l’intersyndicale des Hauts-de-France.
Le récent rapport « Gardette » a été largement évoqué dans les déclarations liminaires de chacun des syndicats présents. (consulter la déclaration de l'UNSA Douanes en page 4)

Il faut sauver le soldat « fiscal »
Concernant « Gardette », le directeur des Hauts-de-France, président de séance, n’a pas caché son ressenti : la hiérarchie douanière a émis des
doutes sur certaines pistes envisagées...
Pour l'UNSA Douanes, voici des propos certainement très, voire trop modérés !
Le DI a souligné la nécessité d’une concertation avec la DG, métier par métier et d’une réflexion sur l’accompagnement social (comprendre que
c'est déjà plié pour l'administration !).

lire la suite du compte-rendu dans le journal ci-joint :