Commission territoriale de la Masse de fin d’année
 

Ce vendredi 6 décembre 2019, en raison du large mouvement social contre la réforme des retraites, la commission territoriale de la Masse s’est exceptionnellement tenue en visioconférence sur les sites de la DI de Lille et des DR d’Amiens et de Dunkerque.
 

Suivi de la programmation immobilière

En préambule, les représentants de la SOREC précisent que les opérations des programmations immobilières (PI) 2018 et 2019 sont au même stade d’avancement, les opérations de la PI 2019 ayant été « raccrochées » aux procédures de consultations des partenaires (maîtrise d’œuvre et diagnostique amiante) de la PI 2018. Par cité et par opération, voici donc l’état actuel d’avancée des opérations immobilières et le planning prévisionnel à ce jour.

Amiens :

  • PI 2017 + Hors PI : les travaux sur l’ECS (eau chaude et sanitaires), ainsi que sur la production de chauffage et le remplacement de la VMC (ventilation mécanique contrôlée) étant terminés, nous sommes dans la phase de l’année de garantie jusqu’au 14 décembre 2019. Une visite de la SOREC a eu lieu la semaine 48 avec la constatation d’un manque de pression sur les installations. Or, ce constat avait été fait avant les travaux. Le SGR d’Amiens devra donc faire intervenir la maintenance. Ceci-dit, les locataires n’ont pour l’heure fait aucune remarque sur les travaux réalisés.

  • PI 2019 : réparation des vitres sur les châssis au sous-sol, casquettes des halls d’entrée, remplacement du système d’interphonie et des 3 portes d’entrée, sécurisation et privatisation de l’entrée principale, installation de nouveaux portails et portillons motorisés, contrôles d’accès, platine de rue reliée aux interphones des logements. Pour tous ces travaux, les études ont été lancées et le maître d’œuvre désigné. Le diagnostic amiante est prévu pour décembre 2019 et janvier 2020 ; quant aux travaux, ils s’étaleraient de novembre 2020 à avril 2021. Cependant une casquette présente des infiltrations et nécessite donc une intervention d’urgence. Or dans le cas de la programmation immobilière, il n’est pas possible d’avancer les travaux en raison notamment du diagnostic amiante qui prend du temps. Des travaux temporaires sont possibles, mais la SOREC ne garantit pas le résultat. Des devis seront tout de même lancés pour rechercher une solution sérieuse et économique.

Boulogne :

PI 2018 : rééquilibrage par vanne et désembouage du système de chauffage. Depuis juin 2019, les opérations sont suspendues. Nous attendons toujours l’étude de la SAFI-GIM (service des achats, des finances et de l’immobilier – gestion immobilière ministérielle), qu’il faut donc relancer.

Calais :

  • PI 2017 : les travaux de mise aux normes des installations électriques dans les logements, qui devaient se terminer en décembre, sont repoussés début janvier, soit une quinzaine de jours, en raison de l’absence de certains locataires.

  • PI 2018 et 2019 : un seul maître d’œuvre est attributaire pour les trois opérations de prévues. Il a optimisé son offre, dans le cadre de négociation, afin de les traiter simultanément. Ces opérations, même si elles sont de complexités différentes, seront donc gérées comme une seule intervention. Il s’agit du remplacement des cumulus gaz par des cumulus électriques, de la mise en place d’une VMC et du traitement de l’oxydation des canalisations de chauffage (PI 2018) ; de la révision et de la mise aux normes des gardes corps (PI 2018) ; enfin du traitement des dalles de béton des balcons (PI 2019). Le calendrier serait le suivant : diagnostic amiante entre décembre 2019 et février 2020 et travaux entre janvier et juin 2021.

Cysoing :

PI 2013 : les travaux de voirie et de réseaux étant terminés, fait suite la phase de GPA (garantie de parfait achèvement) jusqu’au 25 janvier 2019. Des arceaux de stationnement ont été retirés par les locataires. Cela concernerait 5 ou 6 places sur une vingtaine. En fait, les arceaux ont été placés au milieu au lieu d’être sur le 2/3, ce qui abîmerait les pneus, faute de dégagement. Des locataires avaient envoyé des mails au service de la Masse pour le signaler, mais ça n’avait pas été pris en compte. La société va donc être rappelée pour réinstaller les arceaux comme prévu.

Mons en Baroeul :

  • PI 2016 : pour la rénovation complète clos et couvert, la SOREC rappelle que la GPA s’achève le 1er juillet 2019. En avril/mai 2020, un point sera fait. Pour l’heure, il y a peu de retour et les locataires paraissent satisfaits.

  • Des travaux d’urgences (peintures) sont à réaliser dans les logements en raison de leur état de dégradation (moisissures, radiateur rouillé). Il est retenu de les financer à hauteur de 43 000 euros hors PI.

  • PI 2017 : les travaux de réfection de colonnes montantes devraient commencer en janvier 2020 pour s’achever en juin de la même année. Une réunion de sensibilisation avec les locataires devrait se tenir en début d’année.

    Les boîtes aux lettres étant fortement dégradées, elles seront prochainement changées dans le cadre de l’entretien courant (pour info, un bloc de 8 coûte 1 000 euros).

Rosendaël :

PI 2018 : Réhabilitation des extérieurs de la cité avec un diagnostic amiante en avril 2020 et des travaux entre mai 2021 et mars 2022, soit 11 mois.
 

Implantation d’un cabinet dentaire dans l’ancienne brigade de la BSI de Dunkerque

Le bâtiment appartient maintenant à la communauté de commune urbaine de Dunkerque et jouxte la cité de Rosendaël. Les acquéreurs souhaitent acheter une parcelle d’environ 200m² à l’EPA Masse pour pouvoir accéder au parking situé derrière le futur cabinet dentaire, sans passer par la cité. L’EPA y est favorable. Les représentants du personnel demandent que le montant de la vente (le prix de vente étant encore inconnu) soit réinvesti pour les locataires.
 

Calendrier des régularisations de charges 2018 et provisions pour charges

  • Le calendrier des régularisations de charges 2018 devrait intervenir au premier trimestre 2020. C’est beaucoup trop tardif !!! Cela ne devrait pas dépasser l’année N+1.

  • Les provisions pour charges, qui sont trop élevées, vont être diminuées en 2020. La baisse va être fixée par cité, pour atteindre en moyenne 30 euros par mois.

Questions diverses

  • Le sujet des espaces verts et des livraisons de fioul sont à revoir en 2020, car les sociétés interviennent sans prévenir.

  • Le curage des canalisations, apprécié sur Amiens, sera annuel.

  • Des personnes « étrangères » à la cité rentrent dans les cités de Cysoing et d’Amiens. Des panneaux devraient être installés. Pour Amiens, le problème sera en outre réglé par les travaux de clôture.

  • Afin d’attirer les volontaires sur les postes de responsable de cité, nous demandons que la décharge soit de plus de 10 heures et que leur loyer soit baissé.

  • Nous avons demandé que les commissions d’attribution d’août soient mieux organisées avec plus de communication et de transparence, car face à l’afflux des demandes de logement et des refus de « dernière minute », le service de la Masse a fini par gérer tout seul au point de ne pas faire de retour aux représentants du personnel. A la demande de l’UNSA Douanes, nous avons obtenu récemment ces informations et évidemment sans mention des votes des organisations syndicales. Inadmissible !!!