Monsieur le Directeur Général,

Lors des débats de la CAPC centrale N°5 du 17 avril dernier visant à étudier les mutations des agents de catégorie B, des modifications tangibles ont dues être apportées aux documents de travail fournis par le bureau A2. Ces modifications rendaient caduques et non exhaustifs ces tableaux.

Le bureau A2 a donc demandé aux organisations syndicales présentes de ne pas les diffuser avant remise en ordre et nouvel envoi aux OS. Nous avons malheureusement constaté que seules la CGT et le syndicat UNSA DOUANES ont respecté la demande du président de séance.

Malgré une nouvelle intervention du président lors de la CAPC de catégorie C du 19 avril les mêmes organisations syndicales ont réitéré la manœuvre en ne respectant pas leur engagement de non diffusion. Ces pratiques déloyales ne sont pas admissibles en année électorale. Elles nuisent aux syndicats qui sont respectueux de leur parole et honnêtes.

Nous vous demandons une intervention officielle pour mettre fin à ces pratiques qui ne sont pas isolées. Des listes de promotions erronées ayant été diffusées antérieurement.

Nous comptons sur votre souci de l'équité pour en revenir à un travail de dialogue social digne de confiance.

Veuillez accepter, Monsieur le Directeur Général, l'expression de mes sentiments dévoués.

Vincent THOMAZO

Secrétaire général UNSA DOUANES

 

Consultez le courrier adressé au DG ci-joint:

Courriers