Communiqué du 07 juillet 2021 : A travail inachevé, CTR boycotté !

Depuis octobre 2020, l’UNSA Douanes demandait la tenue d’un cycle de négociation sur l’accompagnement social lié au transfert de la fiscalité douanière.

Nous exigions aussi que le CTR, prévu hier, se tienne avant les CTSD. Devant le refus de l’administration de modifier son calendrier, nous avions appelé au boycott des CTSD, dont le seul intérêt était de lancer les opérations de destruction des 702 emplois… quoi qu’il en coûte et finalement si peu à l’administration !

Cet appel a été suivi et les boycotts ont certainement eu leur effet puisque de tergiversations en atermoiements, de retards en reports, le cycle de négociation a malgré tout débuté le 8 juin 2021. En entrant enfin en négociation, nos principaux objectifs étaient les suivants :

  • faire du reclassement à la résidence, un droit absolu pour tout agent restructuré ;

  • aider au départ des collègues, par un dispositif de cessation progressive d’activité ;

  • obtenir une mesure indemnitaire générale sous la forme d’une revalorisation substantielle de l’IMT et une augmentation du volume de promotions ;

  • établir des cellules sociales d'accompagnement dans chaque direction, composées de l'ensemble des acteurs de l'action sociale.

Ces revendications constituent des points majeurs, voire bloquants et nous les avons portées à la direction générale en bilatérale mais aussi en intersyndicale.

 

Pourtant, force est de reconnaître qu’après les 4 groupes de travail qui se sont déroulés en juin sur le reclassement et le suivi individuel, la formation, l’accompagnement financier et les perspectives métiers, le compte n’y est pas.

Sur les reclassements, nous avons obtenu certes des avancées, mais peu de garanties réelles que le reclassement à la résidence sera un droit absolu ; il serait tout de même une priorité. En matière de formation, une de nos revendications est satisfaite en instaurant le tutorat. Sur l’accompagnement financier, l’UNSA Douanes a obtenu un triplement de l’aide exceptionnelle qui passera de 961€ à 3 000€.

Pourtant le compte n’y est pas !

La plate-forme revendicative de l'intersyndicale prévoit notamment une revalorisation majeure de l’IMT. Malgré une démonstration circonstanciée de notre attente faite à la DG pendant la séance du 23 juin, lors du GT suivant, elle a affiché avec aplomb qu’elle n’avait même pas porté notre revendication au ministre. Au mieux, elle nous donne rendez-vous en octobre, pour rouvrir ce dossier dans un contexte plus favorable. On croit cauchemarder !

Une fois passés les CTSD et CTR entérinant la réforme, une fois les premiers déplacements orchestrés par les cellules sociales effectués, on nous proposerait une mesure financière ? La pilule apparaît bien difficile à avaler...

La directrice voulait innover avec une nouvelle méthode de conduite du cycle de négociation. Elle avait choisi de venir en GT sans enveloppe financière afin de ne pas être contrainte par un budget précis et mieux répondre à nos exigences. Au final, comme elle n’a rien demandé au ministre, on appelle ça comment ?

A ce stade, cette méthode ne nous a pas convaincu et s'oriente vers un échec retentissant !

L’UNSA Douanes sort de ces quatre réunions encore plus préoccupée sur l’avenir des agents restructurés et sur celui du dialogue social. La situation est figée du fait de nos dirigeants. Pourtant, il est encore possible de sortir de l'ornière, mais pour cela nous attendons de leur part un desserrement du calendrier, ainsi que des mesures concrètes et significatives, pour reprendre les négociations.

Pour l'heure, nous n'avons obtenu aucun protocole en vue d'un accord éventuel. C'est pourquoi, l'UNSA Douanes, et son partenaire la CGC Douanes, ont décidé de ne pas participer au CTR. Nous restons cohérents avec les oppositions qui se sont exprimées dans les DI au moment des CTSD du mois de mai.

Nos partenaires syndicaux ayant partagé notre volonté de poursuivre au niveau national, le rapport de force créé localement, c'est bien en intersyndicale que nous avons boycotté ce CTR.

GT/CTR